L’hivernage de ma piscine

Finis les après-midi piscine entre amis, il est temps de laisser éviter l'été pour laisser place à l'automne et ses températures de plus en plus fraîches. Il est désormais temps de mettre votre piscine en hivernage. Aujourd'hui, nous allons voir ensemble quel est le moment propice pour hiverner sa piscine et nous allons également découvrir les différentes étapes pour réaliser un bon hivernage.

Pourquoi est-il indispensable d’hiverner ma piscine ?

L’hivernage est une opération essentielle à effectuer sur votre piscine afin de protéger votre bassin et vos équipements des intempéries hivernales. Ainsi, l’hivernage permet de vous prémunir du froid de l’hiver, notamment du gel pouvant créer de nombreux dégâts sur vos installations. Il permet également de préserver la qualité de votre eau et ainsi d’éviter un renouvellement partiel ou total de l’eau, qui peut s’avérer très coûteux, au printemps.

Quel est le bon moment pour hiverner ma piscine ?

Afin de savoir à quel moment il est préférable de débuter l’hivernage de votre piscine, il vous suffit de regarder la température de votre eau. Dès lors qu’elle affiche une température constante autour des 12 degrés, il est temps de débuter votre hivernage.

 

À savoir : si vous commencez votre hivernage très tôt, avec plus de 15 degrés, des micro-organismes risquent de se développer dans votre eau, ce qui nécessitera un nettoyage profond au printemps.

L’hivernage passif ou actif ?

En effet, il existe deux méthodes d'hivernage : l'hivernage passif et l'hivernage actif.

L’hivernage passif

La méthode de l’hivernage passif consiste à mettre à l’arrêt complet votre piscine durant tout l’hiver. Ainsi, aucune maintenance n’est nécessaire durant l’hiver.

Voici les 8 étapes à suivre pour effectuer un hivernage passif :

 

1.     Effectuez un nettoyage complet du bassin avec notamment, un nettoyage des lignes d’eau, de l’escalier ou encore les parois.

 

2.     Réalisez un nettoyage complet du système de filtration

 

3.     Traitez l’eau. Le pH de votre eau doit se situer entre 7,2 et 7,4 PPM, votre TAC doit lui, se situer entre 80 et 120 PPM et votre TH doit être entre 150 et 250 PPM. Vous pouvez également réaliser un traitement choc de l’eau afin que votre eau soit 100% saine.

 

4.     Baissez votre niveau d’eau. L’eau doit se situer 10 cm en dessous de vos skimmers et de vos buses de refoulements.

 

5.     Stoppez la filtration de votre piscine et pensez impérativement à effectuer une vidange du système, de manière à ne plus avoir d’eau dans vos tuyaux (gel).

 

6.     Mettre en place les différents accessoires d’hivernage. Ceux-ci vont permettre la protection de votre piscine et de vos équipements contre le gel.

Pensez à ne laisser que le strict minimum, si cela est possible, retirez la pompe et le filtre du local technique.

 

7.     Versez un produit d’hivernage dans votre eau. Nous vous conseillons de le verser à différents endroits de votre piscine.

 

8.     Pour finir, couvrez votre piscine d’une couverture d’hivernage. Celle-ci protégera votre piscine de la pluie, du vent, du froid ou encore des impuretés.

L’hivernage actif

La méthode de l’hivernage actif consiste, elle, à maintenir le système de filtration en fonctionnement ralenti.

Voici les 6 étapes à suivre pour effectuer l’hivernage actif :

 

1.     Effectuez un nettoyage complet du bassin avec notamment, un nettoyage de la ligne d’eau, de l’escalier ou encore les parois.

 

2.     Réalisez un nettoyage complet du système de filtration.

 

3.     Arrêtez les traitements annexes, notamment le traitement de l’eau automatique ou encore la régularisation du pH.

 

4.     Analysez tous les 15 jours le pH de votre eau. Celui-ci doit se situer entre 7,2 et 7,4 PPM, votre TAC doit lui, se situer entre 80 et 120 PPM et votre TH doit être entre 150 et 250 PPM.

 

5.     Réduisez la durée de votre filtration. Durant l’hivernage, vous pouvez effectuer une filtration quotidienne en vous basant sur la formule : température de l’eau divisée par 2.

 

6.     Enfin, si vous le souhaitez, couvrez votre piscine d’une couverture d’hivernage afin de la protéger des impuretés.

Généralement, la méthode d’hivernage sera choisie en fonction de votre région de résidence. En effet, si vous résidez dans une région où il a tendance à faire froid et geler, il est conseillé d’utiliser la méthode d’hivernage passif. Dans le cas où vous habitez dans une région où les températures sont « douces », la méthode d’hivernage actif vous conviendra parfaitement.

 

Optez donc pour la méthode d’hivernage correspondant à votre lieu de résidence.

 

Toute l’équipe Mes Solutions Maison est à votre disposition pour vous accompagner lors de ces étapes et vous propose de vous équiper sur notre site spécialement dédié à la piscine.

 

Solutionnement vôtre !

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant
Produit ajouté à ma liste
Produit ajouté au comparateur.